Base de données TORSOOI sur les tortues marines du Sud-Ouest de l’Océan Indien

Publié le 27 mai 2019 — Modifié le 2 octobre 2019

La base de données TORSOOI a été créée en 2009 dans l’objectif d'homogénéiser, standardiser et centraliser l'ensemble des réseaux de collecte d'informations relatives à la biologie, l’écologie et le comportement des tortues marines du Sud-Ouest de l'Océan Indien. Elle a été développée par Kélonia et l'Ifremer, via un prestataire local, en partenariat avec l'Université de la Réunion et l'IRD (IREMIA et UMR Espace-Dev).

La première version de TORSOOl répondait aux besoins identifiés par les partenaires initiaux sur leurs sites d’étude. Elle a évolué au cours de ces dernières années pour permettre l’accès à un plus grand nombre d’équipes, et faciliter la gestion de données dans le cadre de programmes multi-partenaires. Elle est aujourd’hui adaptée pour être utilisée à plus large échelle, et fait figure de référence au niveau national pour la bancarisation des données relatives aux tortues marines.

TORSOOI est ainsi destinée aux pays et organisations menant des programmes de suivi sur les tortues marines dans la région du Sud-Ouest de l'Océan Indien, à l’échelle nationale, et dans d’autres régions du monde. Cinq espèces de tortues marines sont concernées : la tortue verte (Chelonia mydas) ; la tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata), la tortue caouanne (Caretta caretta), la tortue olivâtre (Lepidochelys olivacea), et la tortue luth (Dermochelys coriacea). Les protocoles de collecte et les formats de données utilisés dans cette base suivent les recommandations du IUCN Marine Turtle Specialist Group (MTSG) et de l'IOSEA.

TORSOOI permet d'enregistrer et de sauvegarder des données relatives au suivi individuel de type marquage (bagues, transpondeur) ou photo-identification, à l’activité de reproduction (traces, pontes et émergences), à l'échantillonnage biologique (génétique, isotopes), aux détresses et aux mortalités (captures accidentelles, échouages et autres causes). Elle permet d'inventorier les différents suivis par site étudié, de générer des synthèses des différentes données enregistrées, et propose des fiches standardisées de collecte de données sur le terrain, tout en assurant la traçabilité des programmes de collecte et d’étude des données et des partenariats.

Associé à la base de données TORSOOI, un SIG permet de caractériser et de localiser les habitats de ces espèces à plusieurs échelles dans la région du Sud-Ouest de l'Océan Indien, en y associant les données relatives à leur biologie et leur comportement. Il gère les données géolocalisées, en particulier les déplacements océaniques et les recensements aériens. Cet outil de cartographie et d'analyse spatiale permet de produire des supports de communication et de synthèse visuels à la fois pour les scientifiques, les gestionnaires, et le grand public.

La propriété des données est garantie par un accès sécurisé par nom de compte utilisateur et mot de passe. Il est possible d’effectuer une demande d’inscription à l’adresse suivante : admin@torsooi.com .

Capture d'écran du portail de Torsooi