Mise en production de la Limite terre-mer

Publié le 26 novembre 2019 — Modifié le 27 novembre 2019

Face au besoin de disposer d'une limite de référence entre la terre et la mer, le Shom et l'IGN s'étaient associés en 2009 pour la constitution d'un référentiel au 1/25 000, le « trait de côte HISTOLITT® (TCH) ».

L'avancement des levés laser topographiques et bathymétriques, notamment au travers du programme national Litto3D®, et les progrès parallèles de la géomatique, permettent au Shom et à l'IGN de produire une Limite terre-mer d'une très bonne qualité (exactitude planimétrique moyenne de 7 mètres). Les besoins des usagers du littoral ont été recueillis dans le cadre des travaux du GIMeL (Groupe de Travail Géo-Informations pour la Mer et le Littoral). Le financement est assuré par un partenariat AFB (Agence française pour la biodiversité), DGALN/DEB (Direction Générale de l’Aménagement, du Logement et de la Nature / Direction de l’Eau et de la Biodiversité), Shom et IGN.

Cette limite actualisée est plus résolue et plus précise que le trait de côte HISTOLITT® qu’elle viendra remplacer sur data.shom.fr et sur le Géoportail. Elle est en effet dérivée d'un modèle numérique de terrain haute résolution (MNT HR) intersecté avec la surface des plus hautes mers astronomiques (PHMA) étendue aux limites maritimes officielles (LTM, LSE et LAM) et aux fonds des estuaires et des lagunes. Ce produit permet d'approcher bien plus finement la limite entre la terre et la mer et contient en outre des métadonnées relatives à son type (artificiel ou naturel), sa nature (rocheuse, sableuse…), sa date et sa qualité géométrique.

La production, partagée entre le Shom et l'IGN et diffusée par départements, se déroulera de 2020 à 2021.