Actualités

Le nouveau site de la DCSMM

Publié le 5 octobre

Le site web de la DCSMM évolue et devient un sous-domaine du portail Milieu Marin France : https://dcsmm.milieumarinfrance.fr/

Le portail des aires marines protégées (AMP) au niveau français donne accès aux données du Système d'Information métier AMP du SIMM, et les 4 portails s'y référant évoluent. 

Le pôle Odatis organise un Webinaire de présentation le 21 septembre et un atelier technique les 22 et 23 septembre 2020

Chiffre clé

Part des Français préférant habiter au bord de mer

Lorsque l’on demande aux Français où ils préféreraient habiter, s’ils avaient le choix, ils placent en premier lieu le bord de mer (38%) devant la campagne, la ville et la montagne. 

En savoir plus

Zoom

Le portail des Aires Marines Protégées françaises

Le portail des aires marines protégées françaises offre de nombreuses informations sur les aires marines protégées (ou AMP) en France métropolitaine et dans les outre-mers. Les AMP sont des espaces délimités en mer qui répondent à des objectifs de protection de la nature à long terme. La plupart des AMP permettent de concilier les enjeux de protection et le développement durable d'activités. Leurs modes de gouvernance associent le plus souvent les usagers, les élus, les experts, à la gestion de l'espace marin identifié.

Ce portail permet de consulter une fiche d’identité pour chacune des aires marines protégée françaises. Cette fiche d’identité est constituée d’informations générales et de données sur la gestion de l’aire marine protégée (texte réglementaire, plan de gestion, habitats et espèces, etc.).

Des déclinaisons géographiques de ce portail existent pour l’Atlantique, la Manche - Mer du nord et la convention de mer régionale OSPAR. Ces portails créés avant 2018, dans le cadre de projets européens, ont impulsé la création d’un site couvrant l’ensemble de l’espace maritime français.

Ce portail national a pour objectif de répondre aux besoins des gestionnaires de diffuser des informations officielles et fiables associées aux aires marines protégées. De plus, la base de données associée permettra de procéder régulièrement à l’évaluation du réseau des aires marine protégées, à différentes échelles.

En savoir plus