Administration des référentiels

Publié le 14 mai 2019 — Modifié le 7 novembre 2019

Jusqu'au 25 novembre, nous vous sollicitons afin de nous faire part de vos pratiques et besoins dans le cadre de la mise en place des référentiels du SIMM. Pour cela, nous vous invitons à renseigner le formulaire ne ligne suivant : 

Formulaire d'enquête

Définitions

Qu’est-ce qu’un référentiel ? 

Les référentiels permettent de répertorier, codifier et d’organiser de façon structurée des données. Ils assurent l’interopérabilité sémantique et technique d’un système d’information, notamment en élaborant un langage commun pour la bancarisation et le partage d’informations entre utilisateurs. 

Le cadre commun d’architecture des référentiels de données, publié par le Secrétariat général pour la modernisation de l’action publique le 18 décembre 2013 définit les référentiels de données comme : les outils informatiques nécessaires à la gestion de ces données dans le temps et leurs mises à disposition des autres applications, systèmes d’information ou utilisateurs. Il peut s’agir de données alphanumériques, comme les appellations de taxons, ou de données géographiques, comme l’emplacement de stations de mesures par exemple.

Qu'est ce qu'un modèle de données ?

Le cadre commun d’architecture des référentiels de données, publié par le Secrétariat général pour la modernisation de l’action publique le 18 décembre 2013 définit les modèles de données comme : des outils de conception, mais aussi des instruments de communication entre les acteurs concernés. 

Le SAR

Le Service d’Administration des Référentiels (SAR) a pour rôles d’assurer l’élaboration des éléments du référentiel technique et de mettre en place les moyens techniques permettant de proposer un langage commun. En proposant une vision unique du référentiel de données au sein du SIMM, le SAR facilite ainsi l’interopérabilité des données entre les différents systèmes d’information.

L’équipe du SAR est constituée d’agents de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et de l’IFREMER (secrétariat). Ses travaux sont pilotés par le groupe de pilotage du langage commun du SIMM.

Le secrétariat technique du SAR est chargé de :

  • l’organisation de groupes de travail, rédaction de documents et consultation des usagers et producteurs de données,
  • l’administration et la diffusion des données de référence,
  • l’appui technique aux acteurs des SI métiers : expression de leurs besoins, prise en compte du référentiel dans les textes réglementaires, gestion et diffusion des données.

Contactez nous

Les partenaires du SAR

Le SAR veille à ne pas re-créer inutilement des référentiels de données déjà existant au niveau national ou international. Pour cela il collabore autant que de besoin avec les organisations de standardisation des données existantes :

Référentiels géographiques

Référentiels géographiques du SIMM

Référentiels alpha-numériques

Référentiels alpha-numériques du SIMM.

Modèles de données

Modèles de données du SIMM